En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Commerce

Section Commerce

Par admin louise-labe, publié le vendredi 20 novembre 2015 08:24 - Mis à jour le jeudi 10 décembre 2015 19:32

Le titulaire du baccalauréat professionnel « commerce » est un employé commercial qui intervient dans tout type d’unité commerciale : sédentaire ou non, alimentaire ou non-alimentaire, spécialisé ou généraliste, en libre-service ou en vente assistée afin de mettre à la disposition de la clientèle les produits correspondant à sa demande.

JPEG - 9.7 ko

Son activité consiste, au sein de l’équipe commerciale de l’unité, à :
- participer à l’approvisionnement,
- vendre, conseiller et fidéliser,
- participer à l’animation de la surface de vente,
- assurer la gestion commerciale attachée à sa fonction.

1. Emplois concernés

Il s’agit d’employés commerciaux dont les appellations varient selon le type de commerce et de point de vente.

Les appellations les plus fréquentes sont les suivantes :
- employé(e) de commerce,
- employé(e) commercial(e),
- assistant(e) de vente,
- conseiller de vente, conseillère de vente,
- vendeur, vendeuse
- vendeur spécialisé, vendeuse spécialisée,
- vendeur conseiller, vendeuse conseillère,
- adjoint du responsable de petites unités commerciales…

2. Types d’entreprise

Le titulaire du baccalauréat professionnel « commerce » exerce ses activités dans :

•des entreprises de distribution :

JPEG - 13.6 ko

- de biens ou de services,
- avec points de vente sédentaires ou non,
- de tailles variées,
- spécialisées ou généralistes,
- intégrées ou non,
- de détail ou interentreprises (grossistes ou semi grossistes avec espace de vente intégré),

•des entreprises de production avec espace de vente intégré (magasins d’usines).

3. Place dans l’organisation de l’entreprise

Le titulaire du baccalauréat professionnel « commerce » exerce son activité sous l’autorité et l’encadrement d’un responsable de point de vente, de secteur, de rayon, du gérant ou du commerçant. Il est autonome dans la relation au client en entretien de vente.

JPEG - 16.9 ko

4. Conditions générales d’exercice

L’activité du titulaire de ce diplôme s’exerce généralement debout et nécessite des déplacements dans la surface de vente ou en réserve.
Sa tenue et sa présentation sont adaptées aux exigences de l’entreprise. Par ailleurs, il doit s’attacher à respecter la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité, et adopter les comportements et attitudes conformes en vue de garantir la sécurité, notamment sanitaire, des produits. En outre, il doit s’adapter aux rythmes commerciaux et saisonniers dans le respect des contraintes réglementaires spécifiques aux différents secteurs.

L’activité du titulaire du baccalauréat professionnel « commerce » s’exerce auprès de la clientèle du point de vente. Il met en œuvre les techniques relationnelles adaptées aux différents comportements de clients.

Il utilise les moyens et techniques :
- de communication et d’information (téléphonie, informatique, terminal point de vente -PLV...),
- de vente (publicité sur le lieu de vente -PLV, information sur le lieu de vente -ILV...),
- de formation (aux produits et à la politique de l’enseigne...).

Pour exercer son métier, l’employé commercial doit, dans le cadre d’une organisation du travail définie :
- adopter les comportements et les attitudes indispensables à la relation client et conformes à la politique de l’entreprise,
- maîtriser sa communication,
- gérer les priorités,
- travailler en équipe,
- faire preuve d’autonomie, de réactivité, notamment pour faire face aux variations de l’affluence de la clientèle,
- prendre des initiatives.

5. Perspectives d’évolution

Dans le cadre de son parcours professionnel, le titulaire du baccalauréat professionnel « commerce » pourra assumer des responsabilités qui le conduiront à exercer en tant qu’adjoint ou responsable de tout ou partie d’une unité commerciale. Les compétences acquises, éventuellement reconnues par la validation des acquis de l’expérience, pourront lui permettre d’accéder à des responsabilités de niveau supérieur.